L’importance de la cartographie des compétences des ressources de l’entreprise

Technologie RH | 04.05.2021

La transformation numérique et la pandémie actuelle modifient les besoins des entreprises, qui sont de plus en plus sollicitées pour tenter de combler un manque de compétences techniques et humaines.

Depuis quelque temps, de nombreuses études ont montré qu’il y a un manque de compétences professionnelles à jour au sein des entreprises capables de tirer le meilleur parti de toutes les possibilités offertes par la transformation numérique.

L’accélération de l’innovation technologique, résultant de la pandémie de Covid-19, a mis encore plus en évidence la nécessité de développer de nouvelles compétences, notamment numériques, à la fois pour recycler les employés au sein des organisations et pour répondre au manque de professionnels sur le marché.

Une recherche de Gartner souligne que depuis 2017, le nombre total de compétences requises pour un seul emploi a augmenté de 10% par rapport à l’année précédente et qu’une compétence sur trois figurant dans une offre d’emploi standard en 2017 pour des postes en informatique, en finance ou en vente est déjà dépassée.

Au final, 58% de la main-d’œuvre aura besoin de nouvelles compétences pour bien faire son travail.

Bien qu’un certain nombre d’entreprises s’engagent à recruter de nouvelles personnes pour combler ce déficit de compétences, toutes les entreprises n’ont pas les moyens financiers d’augmenter leurs effectifs par le recrutement, surtout après une période de crise grave comme celle générée par la pandémie.

La solution peut être trouvée dans le cadre d’un processus de recyclage de la main-d’œuvre existante par le développement de projets de formation.

Pour ce faire, il est de bonne pratique de procéder d’abord à une analyse préliminaire pour mesurer les compétences des ressources de l’entreprise et identifier les compétences sur lesquelles il convient de dispenser une formation professionnelle spécifique en temps utile.

Parmi les outils innovants du monde de la technologie des ressources humaines, on trouve SoftSkillLab, une plateforme de tests en ligne pour mesurer les compétences non techniques, les traits de personnalité et les capacités cognitives, afin de répondre aux besoins des départements RH, des responsables du recrutement, des recruteurs et des formateurs.

Les résultats de ces tests psychométriques sont faciles à interpréter, même par du personnel non spécialisé, et permettent de créer une évaluation personnalisée des ressources de l’entreprise, car toutes les aptitudes et compétences peuvent être mesurées individuellement avec un test sur mesure ou peuvent être combinées entre elles pour une cartographie complète des compétences transversales des employés.

L’importance de la cartographie des compétences des ressources de l’entreprise

Technologie RH | 04.05.2021

La transformation numérique et la pandémie actuelle modifient les besoins des entreprises, qui sont de plus en plus sollicitées pour tenter de combler un manque de compétences techniques et humaines.

Depuis quelque temps, de nombreuses études ont montré qu’il y a un manque de compétences professionnelles à jour au sein des entreprises capables de tirer le meilleur parti de toutes les possibilités offertes par la transformation numérique.

L’accélération de l’innovation technologique, résultant de la pandémie de Covid-19, a mis encore plus en évidence la nécessité de développer de nouvelles compétences, notamment numériques, à la fois pour recycler les employés au sein des organisations et pour répondre au manque de professionnels sur le marché.

Une recherche de Gartner souligne que depuis 2017, le nombre total de compétences requises pour un seul emploi a augmenté de 10% par rapport à l’année précédente et qu’une compétence sur trois figurant dans une offre d’emploi standard en 2017 pour des postes en informatique, en finance ou en vente est déjà dépassée.

Au final, 58% de la main-d’œuvre aura besoin de nouvelles compétences pour bien faire son travail.

Bien qu’un certain nombre d’entreprises s’engagent à recruter de nouvelles personnes pour combler ce déficit de compétences, toutes les entreprises n’ont pas les moyens financiers d’augmenter leurs effectifs par le recrutement, surtout après une période de crise grave comme celle générée par la pandémie.

La solution peut être trouvée dans le cadre d’un processus de recyclage de la main-d’œuvre existante par le développement de projets de formation.

Pour ce faire, il est de bonne pratique de procéder d’abord à une analyse préliminaire pour mesurer les compétences des ressources de l’entreprise et identifier les compétences sur lesquelles il convient de dispenser une formation professionnelle spécifique en temps utile.

Parmi les outils innovants du monde de la technologie des ressources humaines, on trouve SoftSkillLab, une plateforme de tests en ligne pour mesurer les compétences non techniques, les traits de personnalité et les capacités cognitives, afin de répondre aux besoins des départements RH, des responsables du recrutement, des recruteurs et des formateurs.

Les résultats de ces tests psychométriques sont faciles à interpréter, même par du personnel non spécialisé, et permettent de créer une évaluation personnalisée des ressources de l’entreprise, car toutes les aptitudes et compétences peuvent être mesurées individuellement avec un test sur mesure ou peuvent être combinées entre elles pour une cartographie complète des compétences transversales des employés.